Our Blog

Generant material poètic

«Caiguda al meu forat negre».

ELLA: A la zona de contagio ( representación- actuando) (cambia de lengua al francés) Je suis assoiffés de poèsie corporel. Je pense que cela a commencé à l’adolescence. Parfois, il n’est pas si facile de trouver une zone d’expérience où la rencontre avec les autres nous permet de nous voir.

L’expérience dépasse la langue sans mots. Corps coexistants comme manifestation de la prolongation de la matérialité de l’univers. Penser entre deux, comme si penser revenait à faire l’amour. Toi, tu comprends?

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *